Selon que vous serez élèves urbains ou ruraux…

logo 600pixel

La mise en place des nouveaux rythmes scolaires sera t-elle à la source d’une fracture dans l’école primaire et maternelle selon que l’élève habite en milieu urbain ou en milieu rural.  Le ministre de l’éducation nationale, à l’origine du projet, a t-il envisagé une école à deux vitesses pour les enfants de la république. Si c’est le cas, un tel projet n’est pas conforme à la constitution Française de 1958.

Les  chiffres montrent que 40 % des enfants urbains  alors que seulement 11 % des enfants ruraux entrent dans la réforme dés septembre 2013. M le Ministre de l’éducation nationale les chiffres montrent que la fracture scolaire arrive et c’est une première dans la république.

Vous aurez plus d’éléments en cliquant sur le lien ci-après.

Selon que vous serez élèves urbains ou ruraux… 22072013

Pierre GENTES

Maire de Laussonne

Président de l’AMR43

(article lu 829 fois)

Articles en relation :

  • Pas d'article en relation

Réduction des dotations aux collectivités : Pourquoi l’AMRF n’en sera pas

 

logo 600pixel

Vous trouverez en pièce jointe un communiqué de presse de la direction de l’AMRF qui revient sur la réduction des dotations aux collectivités.

1) Vous vous rappelez l’intervention de l’AMRF pour empêcher une tentative du gouvernement de détournement de la DETR pour alimenter un patchwork  à vocation « service public » dont la charge revient à l’état. Avec cette méthode l’état prend dans une poche de la commune pour le mettre dans une autre poche donc à somme constante pendant qu’il tente un transfert de compétence déguisé et masqué vers les communes rurales.

2) Vous vous rappelez également de la formule  que l’on trouve dans le calcul de la DGF  :  » 1 urbain = 2 ruraux ».
Aujourd’hui le gouvernement met une couche supplémentaire et l’AMRF dit pourquoi  elle se retire de cette « mascarade » de discussion qui formate la réduction des dotations aux collectivités.

Vous avez accès au communiqué de presse correspondant en cliquant sur le lien suivant :

Réduction des dotations aux collectivités, pourquoi nous n’en serons pas

Pierre GENTES

Continuez à nous soutenir en adhérent à l’AMR43 en cliquant sur le lien  : 43 – Bulletin adhésion 2013-VD

 

(article lu 847 fois)

Articles en relation :

  • Pas d'article en relation

Réforme des rythmes scolaires – L’échec Total

logo 600pixel

Vous trouverez ci-après un communiqué de presse de la direction de l’AMRF pour dénoncer une méthode à caractère de marchandage à la recherche d’un « semblant » de financement privé qui viendrait ajouter quelques miettes dans le financement de la mise en place de la réforme des nouveaux rythmes scolaires dans les écoles primaires.  Cette méthode engagée par quelques ministres frise le ridicule.

Personne ne conteste aujourd’hui que les coûts de mise en œuvre de la réforme seront très élevés. Cela passera nécessairement par la case « augmentation des impôts locaux » dans la grande majorité des communes rurales.

Il faut que ce soit les maires ruraux de France qui disent stop à de tels agissements et qui disent oui pour une conférence sur le financement de la réforme des rythmes scolaires.

Rythmes scolaires L’échec Total 15 07 2013

Pierre GENTES

 

(article lu 835 fois)

Articles en relation :

  • Pas d'article en relation

Un ministre qui veut casser le dynamisme de la construction à la campagne

logo 600pixel

Madame le Ministre veut casser une dynamique alimentée par une population nombreuse qui aspire à une meilleure qualité de vie que la ville ne procure pas. Cette population se tourne naturellement vers les régions rurales ou tout simplement pour revenir sur sa terre d’origine. C’est cette population qui redonne vie et espoir aux communes rurales. Pour ces communes qui  avaient énormément souffert de l’exode rurale, quelques dizaines d’années plus tôt, c’est  une bouffée d’oxygène.

Pour un ministre, ne connaître que la ville,  n’est pas un « handicap » insurmontable mais ne pas savoir que l’exode rurale, il y a une cinquantaine d’années, a précipité vers la ville une population très nombreuse à la recherche de travail et de moins de misère, est une véritable inquiétude pour le pays. Les communes rurales étaient pauvres et les chiffres de l’INSEE  montrent (revenu par habitant) qu’elles le restent. Avec sa réforme, la ministre écologiste en charge de l’aménagement du territoire peut-elle imaginer un pays dans lequel toute la population serait entasser en ville avec un désert autour ? Oui très probablement mais pourquoi ?  Si Madame le Ministre croit que les agriculteurs accepteront de vivre dans une campagne, sans école, sans  commerce, sans service de proximité, sans rien du tout, elle les prend pour des idiots.  Comme tout le monde, ils viendront habiter en ville et prendront des voitures pour aller travailler. L’avantage de cette situation est qu’il n’y aura plus d’embouteillage le dimanche soir pour rentrer à la ville car plus personne n’ira dans une campagne désertée ou peuplée d’animaux sauvages.

Madame le Ministre si vous entendiez les maires ruraux vous rendriez un grand service à la France.

Je vous invite à lire la note de synthèse suivante en cliquant sur le lien ci-après.

historique-legislatif-urbanisme-2013

Pierre GENTES

www.amr43.fr

 

(article lu 835 fois)

Articles en relation :

  • Pas d'article en relation

Copyright © All Rights Reserved · Green Hope Theme by Sivan & schiy · Proudly powered by WordPress