Refuser la loi NOTRe c’est refuser la mort de la commune

logo 600pixel

Vous voudrez bien trouver sur le lien ci-aprés un article de presse pour sensibiliser la population sur ce que contient la loi NOTRe qui ne se résume pas à un simple découpage des limites de l’intercommunalité.

Les maires ruraux se battent pour la sauvegarde de la commune seule garante de la proximité citoyenne. La commune, dans sa structure actuelle ou dans une structure regroupée (pour peser plus dans l’interco future), a toute sa place même si l’interco s’agrandit.

Contrairement à certains dires venus d’en haut, ce n’est pas la commune qui a pesé ou qui pèse dans la dette de l’état.

Bien vouloir cliquer sur les liens suivants :

– Pour l’article du Progrés : article-le-progres-070515

– Pour l’article de l’éveil : article-l`eveil-NOTRe-130515 

Pierre GENTES

(article lu 1131 fois)

Articles en relation :

  • Pas d'article en relation

Motion pour la sauvegarde des libertés locales

logo 600pixel

A l’issue de son Assemblée Générale du 19 avril 2015, l’AMRF a adopté une motion pour la sauvegarde des libertés locales.

Que restera t-il de la proximité entre le citoyen et son représentant dans la cellule de base de la république qu’est la commune ? Plus rien, car le maire de demain deviendra automatiquement un « garde champêtre » sans autorité aux ordres de la strate supérieure. La proximité disparaît au bénéfice du tout politique. Une folie orchestrée par les politiques d’en haut qui sont tellement distants avec la réalité locale. Ce sont les mêmes qui s’étonnent du sens des votes lors des élections récentes.

sauvegarde des libertés locales 19 04 2015

Pierre GENTES

(article lu 697 fois)

Articles en relation :

  • Pas d'article en relation

Copyright © All Rights Reserved · Green Hope Theme by Sivan & schiy · Proudly powered by WordPress