L’AMR43 s’implante largement en Haute-Loire

logo 600pixel

18 août 2016

Depuis sa création, il y a 4 ans, L’AMR43 s’engage pour la défense de la ruralité en Haute-Loire.

Elle occupe aujourd’hui une place significative pour représenter les maires et les élus ruraux dans le département et auprès de l’AMRF.

L’AMR43 c’est 62 communes adhérentes à la date du 18 août 2016.

Sa progression a été régulière :

  • 29 communes en 2013,
  • 38 communes en 2014,
  • 56 communes en 2015 (soit 36800 habitants),
  • 62 communes en 2016 (soit 42300 habitants), voici la carte : couverture-amr43-haute-loire-2016

► Zones où l’AMR43 est bien installée : la périphérie du Puy en Velay, le plateau de Saint Paulien, le plateau du Mézenc, la vallée de la Loire.

► Zones où l’AMR43 est moins installée : il est paradoxale d’observer que ce sont dans des secteurs très ruraux (les axes : Saugues – Pinols et   Langeac la Chaise Dieu – Craponne ainsi que le plateau de Cayres). Les secteurs de Brioude et d’Yssingeaux également.

L’AMR43 est la seule association de maires à défendre les villages ruraux pour l’avenir des territoires (le maillage) et  le rôle de la commune au plan de la démocratie et de la proximité. La progression de l’AMR43 en Haute-Loire doit naturellement se poursuivre en 2017 et dans les années suivantes.

En effet, les futurs élus municipaux de 2020 en seront totalement convaincus car l’avenir de la commune sera un enjeu d’élection.

Je vous remercie de votre soutien.

Pierre GENTES

Président AMR43

(article lu 485 fois)

Articles en relation :

  • Pas d'article en relation

Le 24 septembre 2016 : les « Etats Généreux de la Ruralité » dans le 43

logo 600pixel

18 août 2016

Madame, Monsieur, chers (es) collègues

L’AMRF (Association Nationale des Maires Ruraux de France) invite les AMR départementales à organiser les « Etats Généreux de la ruralité » dés cette année 2016.

Dans ce cadre, j’ai le plaisir de vous inviter à la réunion des « Etats Généreux de la ruralité » qui se tiendra, pour le département de la Haute-Loire, samedi 24 septembre 2016 à la salle polyvalente, place de la mairie, à Laussonne.

1) L’ordre du jour est le suivant :

9h30 : Mot d’introduction du Président

9h35 à 9h45 : Constitution des ateliers

9h45 à 10h45 : Travaux dans les ateliers

10h45 à 11h45 : Restitution des travaux par les rapporteurs

11h45 à 12h15 : Synthèse qui sera le support de la feuille de route du 43.

12h15 : Apéritif dinatoire.

2) Définir un feuille de route pour l’avenir de la ruralité.

Lors de l’assemblée générale de l’AMR43 du 9 juillet 2016 à POLIGNAC le principe du lancement des « états généreux de la ruralité » a été acté.

Le congrès national de l’AMRF se tient les 8 et 9 octobre 2016 à Saint Vincent de Boisset dans la LOIRE. Au cours de ce congrès une synthèse des travaux diligentés dans les départements sera réalisée. C’est cette synthèse qui donnera naissance à une feuille de route pour la ruralité qui sera présentée aux candidats à l’élection présidentielle de mai 2017.

Nous devons lister des propositions concrètes d’actions  pour les 10 ou 15 ans qui viennent. Nos actions ne sont possible qu’avec la mise en place d’une politique exigeante et volontariste fondée sur l’équilibre des territoires entre Urbain et Rural

Les actions que nous aurons définies en Haute-Loire seront présentées au congrès national de l’AMRF du 8 et 9 octobre 2016.

3) Six ateliers de travail sont proposés

Atelier n° 1 : Les Telecoms .  Quel déploiement pour le Numérique (THD fixe et mobile) sur nos territoires ruraux de Haute-Loire sans oublier les problèmes de fonctionnement actuels ?. Apporter une solution d’équilibre à ce déploiement qui n’abandonne pas les territoires plus reculés.

Atelier n° 2 : Le développement touristique . Quels moyens financiers pour permettre le fonctionnement de nos petites structures rurales telles que nos  : centres culturels, salles d’exposition, divers musées, etc… ?  Derrière cette problématique, il y a la dualité entre les aides au fonctionnement et à l’investissement.

Atelier n° 3 : Quel avenir pour l’école primaire rurale ? Construire un réseau maillé pour rendre accessible l’école avec une distance acceptable (réseau maillé des école primaires dans le département)

Atelier n° 4 : Quel développement économique local (industrie, agriculture, commerce, services, etc..) ?  Comment sortir de l’idée que la ville n’est pas détentrice d’un « monopole » ou « d’un droit exclusif » pour développer des activités et dans des emplois ?

Atelier n° 5 : Comment redonner vie à nos villages ? Revitaliser les bourgs-centre et les villages à travers la rénovation de l’habitat de bourg, la dynamisation du commerce local, de la mise en valeur de l’environnement paysager local et du patrimoine

Atelier n° 6 : Quels services de santé de proximité pour demain sur les territoires ruraux ? Comment installer des médecins généralistes pour que les habitants aient accès aux médecins avec une distance acceptable. ?

Cette action est conduite au niveau national dans le réseaux des associations départementales des maires ruraux. Je reste à votre disposition pour tout complément d’information sur les « Etats généreux de la ruralité » dans le 43.

Bien à vous.

Pierre GENTES

Président de l’Association des Maires Ruraux de la Haute-Loire

Maire de Laussonne

(article lu 488 fois)

Articles en relation :

  • Pas d'article en relation

Il faut agir autrement pour améliorer la situation dans les réseaux de télécommunications dans le rural.

logo 600pixel

18 août 2016

Dans le domaine des Télécommunications, les territoires ruraux distants de la ville subissent un triple problème avec :

► Le Trés Haut Débit FO (FTTH) tarde à venir sur le fixe Internet

► Le Trés Haut Débit tarde à venir sur le mobile téléphone et Internet

► La qualité de service n’est pas acceptable dans le fixe et le mobile

Je propose de changer de méthode est d’adopter une formule qui fait avancer les choses dans le fixe et le mobile simultanément.

Je formule ma proposition au :

Cette question sera étudiée en atelier lors de la réunion les « Etats Généreux de la Ruralité » qui se tiendra le samedi 24 septembre 2016 à Laussonne de 9h00 à 12h00.

Pierre GENTES

(article lu 536 fois)

Articles en relation :

  • Pas d'article en relation

Pour une nouvelle approche dans le déploiement du Trés Haut Débit FO Internet Fixe et Mobile

logo 600pixel

2 août 2016

Une nouvelle approche dans le déploiement du Trés Haut Débit Fibre dans le réseau Fixe et le réseau des mobiles est indispensable.

Je propose de lancer une nouvelle formule à l’ensemble (Région – Département – Opérateur) pour avancer plus efficacement dans le déploiement de la fibre (fixe et mobile)  pour nos territoires ruraux en Haute-Loire et d’améliorer ainsi, à la fois l’écoulement du trafic (saturation et couverture) avec les mobiles et la qualité de fonctionnement des réseaux en clarifiant les causes des difficultés de chacun exprime à sa manière.
Je m’en suis entretenu, avec le Président de Région ARA, le Président du CD43 et les maires de la future communautés de communes « Loire-Meygal-Mézenc ».

1) Travaux en cours portés par la Région et les Départements sur l’Auvergne depuis quelques années.
– Vous trouverez sur une carte de la Haute-Loire le projet de déploiement de la FTTH : deploiement-FO-THD-43-V2016
– L’agglomération est traitée directement par ORANGE qui finance (ce que j’appelle phase Agglo : 2014-2017).
– Pour les autres communes c’est la région et le département qui financent. L’acteur intervenant c’est « Auvergne Très Débit » (ce que j’appelle phase 1 et 2 : 2014 – 2021)
Vous observez qu’après 2021 plus personne ne sait ce qui va se passer. Il n’y a aucun engagement sérieux de qui que ce soit. C’est cela qui doit changer.

2)  Une nouvelle formule pour aller plus loin et plus vite pour ne pas oublier les territoires plus reculés.
– Phase 1 : Je propose de déployer la FO vers tous les pylônes des mobiles : Avec çà, on traite le déploiement de la 4G et l’écoulement du trafic fixe Internet (désaturation des pylônes).
Quand la FO passe sur une commune (son village-centre) on installe une armoire de distribution otique ce qui a un effet immédiat sur le THD fixe qui s’améliore considérablement.
– Phase 2 : On prolonge la FO vers les autres villages-centres sans attendre.

Pour travailler et faire avancer ce projet, je prends, pour exemple, le périmètre de la future intercommunalité « Loire-Meygal-Mézenc » : sites-pylone-des-mobiles-et-FO-MLM-2016 (en bleu, présence FO et rouge, présence pylône, non exhaustif).
Il reste à regarder comment associer Orange (1) pour étudier (au plan technique et au plan du coût) un tel projet sur une telle échelle.
Financement : opérateurs et collectivités (à étudier)

Cette nouvelle formule sera présentée dans l’atelier n°2 lors de la réunion « des états généreux de la ruralité » qui se tiendra samedi 24 septembre 2016 de 9h00 à 12h00 à la salle polyvalente de Laussonne.

 (1) Les autres opérateurs de télécommunications sont invisibles sur les territoires ruraux. On ne sait pas ce qu’ils font, on ne sait pas quel est leur contact au niveau régional.

Pierre GENTES

(article lu 464 fois)

Articles en relation :

  • Pas d'article en relation

Copyright © All Rights Reserved · Green Hope Theme by Sivan & schiy · Proudly powered by WordPress