les maires ruraux s’informent et se forment pour une bonne gestion de la collectivité

8 mars 2020.

Chez les maires ruraux, le mot d’ordre  « des maires au service des maires » pour la bonne gestion de la commune,  tient toute sa place.

Les anciens maires et les maires anciens informent et forment  les nouveaux élus. Ils entrent dans un « microcosme » où se côtoyent des enjeux personnels de pouvoir, des copinages, des ententes, etc… Ils seront invités à prendre des décisions alors autant faire que ce soit les bonnes. Il y va de l’intérêt de leurs concitoyens qui sont aussi et surtout des contribuables.

Un petit exercice de calcul autour d’un exemple d’organisation dans le domaine de l’urbanisme en comparant deux situations.

  • Situation 1 (la bonne décision) : l’instruction des documents d’urbanisme de 45 communes ( 86800 habitants sur 6 communautés de communes) qui constituent le pays de la jeune Loire . Cette activité est réalisée au niveau du Pays avec trois agents qui font le travail d’instruction pour toutes les communes correspondantes.
  • Situation 2 (la mauvaise décision) : L’instruction des documents d’urbanisme de 22 communes qui composent la communauté de communes MLM qui réunit 11200 habitants. Cette activité est réalisée au niveau de la communauté de communes par un agent pour faire le travail de controle de l’instruction des documents d’urbanisme déposés par les particuliers dans les communes.

Sachant que, d’un coté comme de l’autre,  les secrétariats de mairie dans les communes font le même travail à savoir : préparation des dossiers, consultation des opérateurs de réseaux, initialisation de l’application ADS, accueil des pétitionnaires en mairie, etc…

Vous pouvez constater que le cout de fonctionnement de la situation 2 est 3 fois plus élevé que celui de la situation 1.

(article lu 25 fois)

Articles en relation :

  • Pas d'article en relation

Copyright © All Rights Reserved · Green Hope Theme by Sivan & schiy · Proudly powered by WordPress