Un nouveau conseil d’administration et un nouveau bureau pour l’AMR43

10 octobre 2020

Le principe de création d’une association départementale des maires ruraux est adopté en réunion d’information et d’échange en date du 12 septembre 2012 qui s’est déroulée dans les locaux du conseil départemental  de la Haute-Loire.
L’Assemblée Générale constitutive se tient le 27 octobre 2012 à Retournac.
Le bureau est composé comme ce qui suit :

Président : Pierre Gentes (maire de Laussonne)

1ère Vice Président  : Cécile Gallien (maire de Vorey)

2ème Vice Président : Pierre Astor (maire de Retournac)

3ème Vice Président : Michel Mignot (maire de Champagnac le Vieux)
Secrétaire : Christophe Bédrossian (maire d’Autrac)
Trésorier : Francis Delmas (maire de Salettes)
Vice-trésorière: Madeleine Grange

Suite à l’élection municipale de mars et mai 2020, il reste trois maires en exercice. L’un est décédé, deux autres non candidats à leur succession, un autre non réélu. J’invite le conseil d’administration à avoir une pensée pour Michel Mignot décédé le 25 septembre 2016. Un Monsieur avec de multiples et grandes qualités. Un maire qui a beaucoup contribué au développement de cette association. Un humaniste, un grand coeur, un ardant défenseur de sa commune et de la ruralité. Une grande perte pour nous tous.

Les membres du nouveau conseil d’administration sont désignés en assemblée générale du 26 septembre 2020 qui s’est tenue à Laussonne.

Le nouveau conseil d’administration de l’association des maires ruraux de la Haute-Loire tient une réunion en date du 9 octobre 2020  à Vorey sur Arzon pour désigner le nouveau bureau.
Président : Michel Arcis (maire du Monastier sur Gazeille)
1ère Vice Présidente  : Cécile Gallien (maire de Vorey)
2ème Vice Président : Gilles Jury (maire de Montregard)
3ème Vice Président : Christophe Bédrossian (maire d’Autrac)
Secrétaire : Marie-Pierre Vincent (maire de Saint Paulien)
Vice-secrétaire : Christian Chorliet (maire de Fay sur Lignon)
Trésorier : Laurent Mirmand (maire de Craponne)
Vice-trésorier : Pierre Durieux (maire de Dunières)

Je tiens à remercier tous les maires qui  sont venus grossir les rangs de l’AMR43 pendant ces 8 années. Merci également pour le travail d’échange que nous avons réalisé entre nous.

Nous avons défendu tous ensemble la ruralité en Haute-Loire et ailleurs avec l’AMRF. Nous avons porté le message de la ruralité dans un très bon esprit, en toute indépendance. Critique, nous l’avons parfois été pour faire évoluer l’organisation territoriale et la loi pour réduire les sources de fractures dans les domaines : de la santé, de l’école primaire, du numérique, des services publics et de proximité et plus globalement la qualité de vie et l’attractivité des les territoires ruraux.

Merci à vous toutes et tous pour m’avoir aidé à faire de l’AMR43 une association de maires ruraux reconnue dans le département de la Haute-Loire et au niveau national.

Je souhaite bon vent aux nouveaux membres du conseil d’administration de l’AMR43 pour porter de belle manière les couleurs de la ruralité, de la commune, des maires et de l’attractivité autour de nos beaux villages dans un esprit de solidarité.

Pierre GENTES

(article lu 17 fois)

Articles en relation :

  • Pas d'article en relation

Assemblée générale ordinaire et extraordinaire de l’AMR43 du 26 septembre 2020 à Laussonne

5 octobre 2020

Assemblée générale ordinaire et extraordinaire de l’AMR43 du 26 septembre 2020 à Laussonne.

Une soixantaine de maires ou adjoints sont présents à cette réunion.

Assemblée générale ordinaire : Les rapports d’activités et financiers sont adoptés à l’unanimité des présents ou représentés.

L’assemblée générale extraordinaire de l’AMR43 du 26 septembre 2020 a pour but d’actualiser les statuts de l’association sur le mode de désignation des membres du conseil d’administration qui n’est pas décrit. Le mode de cooptation a bien fonctionné pendant les 8 première années d’activité de l’association. Au moment ou le président sortant (non candidat à sa succession) laisse la place, deux candidats se présentent pour prendre la suite. Dans ce contexte, il est indispensable de décrire préalablement le mode de désignation des membres du conseil d’administration afin de travailler avec un cadre réglementaire.

En accord avec les membres du bureau sortant, je transmets une nouvelle invitation par mail du 16 septembre 2020 qui annule et remplace le mail d’invitation du 25 août 2020 afin d’inscrire la modification des statuts à l’ordre du jour de l’assemblée générale extraordinaire. Il est bien précisé que l’élection des membres du nouveau conseil d’administration interviendra dans les deux semaines suivantes après avoir constitué une liste ouverte de maires afin de moins diviser.

Lors de la réunion du 26 septembre 2020 l’une des deux équipes qui avait pris de l’avance dans la constitution d’une liste avec une forte activité de soutien venue de l’extérieur, présente une liste. Cette liste n’était pas recevable en l’état car non conforme à l’ordre du jour de l’invitation du 16 septembre 2020. Par ailleurs l’équipe qui avait du retard dans la constitution d’une équipe, dont les maires membres du bureau sortant, auraient été écartés du nouveau conseil d’administration de manière incompréhensible mais certainement pas démocratique.

Après un débat relativement tendu sur le sujet, l’assemblée trouve un accord sur la construction d’une liste ouverte de 20 maires au lieu de 15 maires. Ce principe est adopté à l’unanimité des présents ou représentés. Une liste est ensuite constituée par intégration de maires des deux groupes. Cette liste est adoptée à l’unanimité des présents ou représentés.

L’élection du nouveau bureau se déroule vendredi 9 octobre 2020 à 18h00 à la mairie de Vorey sur Arzon. C’est à l’issu de cette réunion que la passation de pouvoir se fera entre le bureau sortant et le nouveau bureau de l’AMR43.

Il y a lieu de rappeler l’article 1 des statuts et quelques principes fondamentaux sur le mode de fonctionnement de l’association.

— > Article 1 : Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une association régie par la loi du 1er juillet 1901, ayant pour titre : Association des maires ruraux de le Haute-Loire AMR43.

Elle  a pour objet,  de défendre la liberté municipale, de faire prendre en considération  les problèmes spécifiques des communes rurales, de relayer la parole des maires ruraux, d’être une force de proposition, d’informer leurs élus, d’aider et de stimuler les collectivités locales, d’être leur porte-parole auprès des autorités et des services administratifs, du conseil général et régional et de participer à la formation des élus.

— > Les associations départementales de maires ruraux ne sont pas sous la dépendance de telle ou telle majorité départementale ou encore d’un parti politique. Nous sommes au service d’un dynamise territorial garant de la proximité des services en milieu rural.
—> L’AMR43 constitue un ensemble « de maires au service des maires » en Haute-Loire comme dans tous les départements en France. Dans cet ensemble, il n’y a pas de place au chacun pour soit communal, pas de place à la domination de l’autre, pas de commune plus grande et le plus petite. C’est un ensemble dans lequel domine la solidarité entre les maires ruraux. Une solidarité qui leur permet de s’affranchir de tout positionnement politique quand il faut défendre la ruralité, la commune, les villages et les maires.
—> L’AMRF s’appuie sur 79 associations départementales qui représentent 10000 communes sur le territoire national. Une très grande solidarité au national sur un discours commun. Cette force c’est la liberté de penser pour mieux servir la commune, les citoyens et leur village.
— > Les associations départementales de maires ruraux constituent un réseau national puissant qui agit contre les fractures territoriales, les fractures sociales, les fractures économiques. Ce réseau fait la promotion de la ruralité donc de la France des villages.

Pierre GENTES

Président sortant de l’AMR43

(article lu 33 fois)

Articles en relation :

  • Pas d'article en relation

Adhésion des communes à l’AMR43 et à l’AMRF au titre de 2020

29 mai 2020.

les équipes municipales élues au complet le 15 mars 2020 sont installées.

J’invite votre commune à adhérer à l’AMR43 et à l’AMRF si cela n’a pas fait cette année.

  1. Le bulletin d’adhésion 2020 à l’AMR43 et l’AMR : bulletin adhesion amr43 et amrf 2020
  2. Un modèle de délibération pour les nouveaux adhérents seulement (inutile pour les communes déjà adhérentes) :  Modéle-de-délibération-pour-adhésion-AMR43
  3. Une lettre de Vanik Berberain (président national de l’AMRF) :  lettre Vanik Berberian 020120
  4. Une fiche « Pourquoi adhérer ? » :  Fiche_pourquoi_adherer_2020

En vous remerciant par avance pour votre soutien à la commune et à la ruralité.

Pierre GENTES

Président AMR43

(article lu 32 fois)

Articles en relation :

  • Pas d'article en relation

les maires ruraux s’informent et se forment pour une bonne gestion de la collectivité

8 mars 2020.

Chez les maires ruraux, le mot d’ordre  « des maires au service des maires » pour la bonne gestion de la commune,  tient toute sa place.

Les anciens maires et les maires anciens informent et forment  les nouveaux élus. Ils entrent dans un « microcosme » où se côtoyent des enjeux personnels de pouvoir, des copinages, des ententes, etc… Ils seront invités à prendre des décisions alors autant faire que ce soit les bonnes. Il y va de l’intérêt de leurs concitoyens qui sont aussi et surtout des contribuables.

Un petit exercice de calcul autour d’un exemple d’organisation dans le domaine de l’urbanisme en comparant deux situations.

  • Situation 1 (la bonne décision) : l’instruction des documents d’urbanisme de 45 communes ( 86800 habitants sur 6 communautés de communes) qui constituent le pays de la jeune Loire . Cette activité est réalisée au niveau du Pays avec trois agents qui font le travail d’instruction pour toutes les communes correspondantes.
  • Situation 2 (la mauvaise décision) : L’instruction des documents d’urbanisme de 22 communes qui composent la communauté de communes MLM qui réunit 11200 habitants. Cette activité est réalisée au niveau de la communauté de communes par un agent pour faire le travail de controle de l’instruction des documents d’urbanisme déposés par les particuliers dans les communes.

Sachant que, d’un coté comme de l’autre,  les secrétariats de mairie dans les communes font le même travail à savoir : préparation des dossiers, consultation des opérateurs de réseaux, initialisation de l’application ADS, accueil des pétitionnaires en mairie, etc…

Vous pouvez constater que le cout de fonctionnement de la situation 2 est 3 fois plus élevé que celui de la situation 1.

(article lu 25 fois)

Articles en relation :

  • Pas d'article en relation

Adhésion 2020 à l’AMR43 et à l’AMRF

 

30 décembre 2019.

Vous voudrez bien trouver sur les liens suivants :

  1. Le bulletin d’adhésion 2020 à l’AMR43 et l’AMR : bulletin adhesion amr43 et amrf 2020
  2. Un modèle de délibération pour les nouveaux adhérents seulement (inutile pour les communes déjà adhérentes) :  Modéle-de-délibération-pour-adhésion-AMR43
  3. Une lettre de Vanik Berberain (président national de l’AMRF) :  lettre Vanik Berberian 020120
  4. Une fiche « Pourquoi adhérer ? » :  Fiche_pourquoi_adherer_2020

En vous remerciant par avance pour votre soutien à la commune et à la ruralité.

Pierre GENTES

(article lu 67 fois)

Articles en relation :

  • Pas d'article en relation

Copyright © All Rights Reserved · Green Hope Theme by Sivan & schiy · Proudly powered by WordPress