Motions adoptées au Congrés national des maires ruraux des 8 et 9 octobre 2016

logo 600pixel

9 octobre 2016

Suite au Congrès national des maires ruraux qui s’est déroulé à Saint-Vincent-de-Boisset (Loire) les 8 et 9 octobre 2016, les élus présents réunis en assemblée générale ont adopté deux motions, l’une portant sur l’école rurale, l’autre portant sur les finances locales.

Retrouvez ces motions en cliquant sur les liens suivants :

motion-ecole-rurale-091016

motion-sur-les-finances-locales-091016

Pierre GENTES

(article lu 439 fois)

Articles en relation :

  • Pas d'article en relation

Convention « AMF43 – Rectorat » 2015-2017 : Etait-elle nécessaire et sera t-elle utile ?

logo 600pixel

le 20 octobre 2015

La première question qui vient à l’esprit est de s’interroger sur la nécessité d’une telle convention. En effet, les maires ruraux et les élus ruraux sont capables de construire un dialogue, de comprendre l’intérêt de leur commune et du territoire, d’imaginer l’avenir de l’école rurale. Alors pourquoi une telle convention ?

Cette convention installe un processus qui progressivement enlève au maire rural la capacité de travailler à l’optimisation du maillage des écoles primaires pour garantir la proximité d’un service vital pour les familles et les enfants dans les communes. Le maire sera invité à accepter un « diagnostic partager », en revanche la structure l’invitera à partager aussi le conflit avec les parents d’élève et la population. Le maire sera en première ligne quand viendra la fermeture d’une classe ou d’une école (les écoles de moins de 3 classes sont dans le collimateur).

Les maires ruraux affirment que l’école rurale ne doit pas être la variable d’ajustement de la carte scolaire.

Un bilan « organisation de l’école rurale » dans le département devra se faire au terme des 3 ans. L’attractivité de nos territoires aura t-elle était préservée ?

Vous trouverez un communiqué de l’AMR43 qui vise à compléter l’information de la population et des élus municipaux sur le lien suivant : communiqué de presse AMR43-151015

Pierre GENTES

Président AMR43

(article lu 513 fois)

Articles en relation :

  • Pas d'article en relation

Projet de convention école primaire « AMF43/Rectorat »

logo 600pixel

L’AMR43 n’hésite pas à participer à des réunions de travail pour faire progresser la réflexion dans le dossier « projet de convention : rectorat/amf43 » voisin de la « convention Cantal ». Sur le site Internet de l’académie de Clermont-Fd on trouve la publication d’un document d’information aux organisations syndicales en date du 27 janvier 2015 laissant croire la collaboration de l’AMR43 à l’élaboration de cette convention. En effet, il est mentionné dans ce document de présentation que : au titre des « principes » qui guident à l’élaboration de cet accord, il est fait référence, à « un engagement républicain, non contraignant, entre le CG,  l’AMF et l’AMR et les services académiques et préfectoraux ». Parler d’un « engagement républicain » de l’AMR43 – sous-entendant son accord sur cette convention – constitue une information erronée, qu’il convient de corriger car nous ne pouvons cautionner la suppression des écoles primaires de moins de 3 classes et les RPI forcés.

Un courrier daté du 25 février 2015 est transmis à Mme la Rectrice pour faire corriger ce document. Copie de ce courrier en cliquant sur le lien suivant : courrier-rectorat-clermont-ferrand-250215

Pierre GENTES

(article lu 872 fois)

Articles en relation :

  • Pas d'article en relation

Stations-service mises en danger par la suppression du CPDC

logo 600pixel

Les stations-service mises en danger par la suppression du CPDC en miloeu rural.

– Par lettre ouverte la FNAA (Fédération Nationale de l’Artisanat Automobile) et l’AMRF viennent d’interpeler solennellement le Président de la République et le Premier Ministre.

– Le courrier souligne le risque imminent que fait peser la suppression programmée de la dotation de l’état au CPDC (Comité Professionnel de la Distribution des Carburants).

– Si cette suppression est entérinée, elle provoquera inévitablement la disparition à court terme de plus d’un millier de stations-service, pénalisant gravement des millions de Français résidant dans les zones rurales et suburbaines dont le véhicule est le seul moyen de déplacement.

En cliquant ci-après vous trouverez le communiqué de presse et la lettre ouverte au Président de la République.

Communiqué de presse FNAA- Stations-service le 4 novembre 2014 (2)-1

Lettre ouverte_Monsieur le Président de la République_FNAA AMRF

Pierre GENTES

(article lu 917 fois)

Articles en relation :

  • Pas d'article en relation

Rentrée scolaire : l’obligation de faire ne solutionne pas les difficultés de mise en place

logo 600pixel

 

Rentrée scolaire 2014 : l’obligation de faire ne solutionne pas les difficultés de mise en place.

Avec le mise en place des TAP (travaux d’activité pédagogique) et des APC (activités pédagogiques complémentaires) L’écart se creuse entre l’école de la « ville » et l’école de « rurale ».

Dans le même temps l’état en profite pour transférer des charges supplémentaires aux communes. Environ 80% de enfants qui ne vont pas en APC (soutien aux enfants en difficulté) vont en garderie que les communes sont obligées de mettre en place en période de temps scolaire.

Le communiqué de presse de l’AMRF sur le lien suivant  : Rentrée scolaire 01092014

Pierre GENTES

(article lu 853 fois)

Articles en relation :

  • Pas d'article en relation

Copyright © All Rights Reserved · Green Hope Theme by Sivan & schiy · Proudly powered by WordPress