La ruralité et les candidats à la présidentielle

30 mars 2017

Les associations départementales des maires ruraux ont tenus leur états généreux de la ruralité en 2016 et 2017 partout en France. Ces rencontres ont permis de lister 150 propositions  sur une quinzaine de thèmes différents à l’attention des candidats à l’élection présidentielle de 2017.

L’idée n’est pas d’inviter les candidats à présenter leurs projets pour qu’ils disent ce que nous voulons entendre. L’idée c’est de leur dire ce que nous voulons avec leurs réponses  en retour qui les engagent.

A la date de fin mars 2017, force est de constater que  les candidats montrent leur manque d’intérêt pour la ruralité. Ils ne donne aucun signe de reconnaissance sur ce que le monde rural donne à la France. A l’inverse ils ne donnent pas plus de signe d’ouverture sur ce que le monde rural attend de la France. Tout cela est très inquiétant pour l’avenir de la ruralité.

En tête de nos propositions nous trouvons :

– Une fracture numérique rurale insupportable qui doit conduire l’état à imposer un traitement adapté.

– Un juste équilibre entre villes et les campagnes (depuis plus de 20 ans exit l’aménagement du territoire chez nos gouvernants) reposant sur la présence des services publics et la reconnaissance du potentiel de développement économique des territoires ruraux  pour le pays.

– Une égalité de traitement au regard des dotations.

– Une abrogation de la loi MAPTAM et de la loi NOTRe.

– Supprimer le transfert obligatoire de la compétence  eau et assainissement.

– Mettre le paquet sur la santé.

– Pour une prise en compte des espaces et des territoires dans la constitution.

– Créer un ministère de la ruralité.

– Maintenir la commune comme fondement du creuset républicain.

Etc..

 La population doit savoir ce qui l’attend.

Les maires doivent obliger les candidats à répondre aux attentes de la population. Les candidats ne doivent pas chercher à enfumer l’électeur par des promesses extravagantes et irréalistes mais le respecter. Ils doivent s’engager devant le peuple dans un discours de justice et vérité. C’est tout le sens de la démarche des associations des maires ruraux en direction des candidats. article le progres 290317

Pierre GENTES

Président amr43

(article lu 377 fois)

Articles en relation :

  • Pas d'article en relation

Comments are closed.

Copyright © All Rights Reserved · Green Hope Theme by Sivan & schiy · Proudly powered by WordPress