Election municipale de 2020. Ma commune est-elle utile ? Oui ou Non ? Point d’étape n°1

15 décembre 2019

RAPPEL 1 : Les maires ruraux de France se retrouvent autour du slogan, « ma commune est utile « .

RAPPEL 2 : En amont des élections municipales de mars 2020, l’AMRF lance le message « Citoyens engagez-vous ! »

Point d’étape n° 1 de fin décembre 2019 : les équipes se construisent mais elles n’ont pas encore présenté leur plan de mandat 2020-2026.

La compagne électorale devrait donner lieu à débat entre les candidats et la population :

Q1 : les candidats vont-ils débattre avec leur électeurs de l’utilité de la commune ?

Q2 : les candidats vont-ils débattre du poids du maire dans le conseil communautaire ou d’agglomération ?

Q3 : La communauté de communes ou d’agglomération ne sont plus un outil au service des communes ? Oui ou non

Q4 : Dans les débats en réunion du conseil communautaire ou de bureau, accompagnerez-vous une politique intercommunale qui vise à suppression de la commune (politique de l’ADCF) ?

Q5 : Est-il possible de s’opposer sur un sujet à la gouvernance du conseil communautaire sans prendre le risque de perdre une subvention potentielle ?

Q6 : La commune pourra-t-elle continuer à exister (perte de pouvoir du maire)  dans la communauté de communes ou d’agglomérations ?

Q7 : Avec vos électeurs, comment allez-vous aborder la question de la dilution de la commune dans l’intercommunalité ?

Q8 : Les électeurs accepteront-ils d’élire un (e) candidat (e) maire qui n’a pas le moyen de les représenter au sein de l’intercommunalité qui possède les grandes compétences (économie, aménagement, urbanisme, tourisme, E&A, etc..) ?

Q9 : Etc….

A suivre.

Pierre GENTES

 

(article lu 26 fois)

Articles en relation :

  • Pas d'article en relation

Comments are closed.

Copyright © All Rights Reserved · Green Hope Theme by Sivan & schiy · Proudly powered by WordPress